• Relife 01 - Premières impressions

    ♪ L'anime de Relife est arrivé ! Yeah! ♪

    J'ai fait un article sur Relife l'année dernière, pensant que l'anime sortirait au début de l'année 2016. Et j'ai dû attendre longtemps avant de comprendre qu'il ne sortait que cet été. Mais, maintenant que l'anime est sorti, je peux en profiter !

    Je suis plutôt contente de ce premier épisode. Il pose les bases directement sans tourner autour du pot, nous plonge dans l'ambiance et nous met déjà sur quelques petites pistes. Un petit point à relever, le fait que ça aille peut-être un peu trop vite. Parce que Kaizaki et Yoake se rencontrent à 02:30 quand même. Au tout tout tout début de l'épisode. Le webtoon me semblait un tout petit peu plus lent, prenant bien le temps de montrer la vie misérable de Kaizaki.
    Mais bon, ce n'est pas extrêmement dérangeant.

    L'épisode commence avec Kaizaki chez lui, passant un coup de fil à ses amis. Ces derniers lui proposent de prendre un verre, celui-ci accepte. Déjà, quand tu n'as pas de tunes, ne fais pas de chose inutile comme allez boire jusqu'à marcher comme un handicapé. Économise.

    Il rentre du bar, et rencontre Yoake. Ce dernier raconte le parcours professionnel de Kaizaki. Il a tenté deux fois d'entrer à la fac, quand même. Mais il a eu un master. C'est une bonne chose. Yoake lui donne la fameuse pilule de rajeunissement, disant qu'en l'avalant, il fera l'expérience ReLIFE. L'expérience ReLife sert à faire réfléchir les adultes qui la font afin de prendre un nouveau départ. Si cette expérience réussit, ils peuvent avoir un travail. C'est une très bonne opportunité pour Kaizaki, alors il ne devrait pas la laisser passer. Kaizaki, en adulte responsable, doute.

    Bon, il doute le temps de 30 secondes puisqu'en se réveillant le matin, il a rajeuni. Si je n'avais pas lu le webtoon, je n'aurais peut-être pas compris tout de suite. Il a la même tête et la même voix à 17 et à 28 ans. 
    D'ailleurs, en parlant de la voix, je n'en ai pas parlé, mais la voix de Kaizaki me semble trop "aiguë". En fait, j'imaginais sa voix beaucoup plus grave et virile, finalement il a la voix d'un lycéen, alors qu'il a 28 ans. C'est perturbant. En plus, il fume, donc ce n'est pas très logique.

    L'épisode est centré sur le premier jour de Kaizaki au lycée, qui enchaîne les erreurs; il se trompe de place, oublie sa trousse, sort des cigarettes en classe... Toutes ces petites erreurs sont plus pour l'effet comique d'un adulte dans un milieu de lycéen, mais c'est toujours marrant à voir.

    Le voir se faire sermonner par une prof plus jeune que lui m'a fait rire. J'espère qu'il ne se sent pas trop vieux, le pauvre.

    Kaizaki, contrairement à Hishiro-chan est très sociable, et très vite, il se crée un groupe d'amis. Dans le manga, il était dit que c'était l'une de ses grandes qualités, et là, on le voit bien puisqu'il se rapproche de toutes les personnes autour de lui.

      

    "Je peux légalement draguer une lycéenne ! Ça m'excite trop !"

    Kaizaki Arata-san wa ecchi.

    Le gars est entouré de lycéennes, et forcément, c'est ce à quoi il pense ! Franchement...
    J'aime sa façon de penser.

    Après cette première journée, Kaizaki demande à Yoake s'il est vraiment un adulte. Question bête, puisqu'il est venu le voir lors de leur première rencontre sous sa forme adulte.

    Hormis les petits gags et l'explication de Yoake à la fin, l'épisode n'a rien de réellement intéressant. Ce n'est que le premier épisode d'ailleurs, et il est très intéressant.

    Je suis impatiente de voir la suite, pour voir comment ça évolue!

    Je ne sais pas si je ferai de Review à chaque épisode, vu que je suis une fainéante. Mais bon, qui sait, vu que c'est les vacances et que je n'ai pas de vie, j'aurais surement le temps ! 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :