• Ces temps ci, j'ai une passion pour le graph. Alors je fais beaucoup de créations.

    Ce qui est dommage, c'est que j'ai du mal à faire les bannières parce qu'elles sont grandes. Les textures que j'ai sont souvent plus petites.

     


    8 commentaires
  • KING OF PRISM by Pretty Rhythm

    CE FILM devrait être licencié en France. Pretty Rhythm devrait être licencié en France.

    Parce que c'est une oeuvre magnifique.

    Lire la suite...


    4 commentaires
  • ♪ L'anime de Relife est arrivé ! Yeah! ♪

    J'ai fait un article sur Relife en janvier dernier. Et j'ai dû attendre longtemps avant de comprendre qu'il ne sortait que cet été. Mais, maintenant que l'anime est sorti, je peux en profiter !

    Je suis plutôt contente de ce premier épisode. Il pose les bases directement sans tourner autour du pot, nous plonge dans l'ambiance et nous met déjà sur quelques petites pistes. Un petit point à relever, le fait que ça aille peut-être un peu trop vite. Parce que Kaizaki et Yoake se rencontrent à 02:30 quand même. Au tout tout tout début de l'épisode. Le webtoon me semblait un tout petit peu plus lent, prenant bien le temps de montrer la vie misérable de Kaizaki.
    Mais bon, ce n'est pas extrêmement dérangeant.

    L'épisode commence avec Kaizaki chez lui, passant un coup de fil à ses amis. Ces derniers lui proposent de prendre un verre, celui-ci accepte. Déjà, quand tu n'as pas de tunes, ne fais pas de chose inutile comme allez boire jusqu'à marcher comme un handicapé. Économise.

    Il rentre du bar, et rencontre Yoake. Ce dernier raconte le parcours professionnel de Kaizaki. Il a tenté deux fois d'entrer à la fac, quand même. Mais il a eu un master. C'est une bonne chose. Yoake lui donne la fameuse pilule de rajeunissement, disant qu'en l'avalant, il fera l'expérience ReLIFE. L'expérience ReLife sert à faire réfléchir les adultes qui la font afin de prendre un nouveau départ. Si cette expérience réussit, ils peuvent avoir un travail. C'est une très bonne opportunité pour Kaizaki, alors il ne devrait pas la laisser passer. Kaizaki, en adulte responsable, doute.

    Bon, il doute le temps de 30 secondes puisqu'en se réveillant le matin, il a rajeuni. Si je n'avais pas lu le webtoon, je n'aurais peut-être pas compris tout de suite. Il a la même tête et la même voix à 17 et à 28 ans. 
    D'ailleurs, en parlant de la voix, je n'en ai pas parlé, mais la voix de Kaizaki me semble trop "aiguë". En fait, j'imaginais sa voix beaucoup plus grave et virile, finalement il a la voix d'un lycéen, alors qu'il a 28 ans. C'est perturbant. En plus, il fume, donc ce n'est pas très logique.

    L'épisode est centré sur le premier jour de Kaizaki au lycée, qui enchaîne les erreurs; il se trompe de place, oublie sa trousse, sort des cigarettes en classe... Toutes ces petites erreurs sont plus pour l'effet comique d'un adulte dans un milieu de lycéen, mais c'est toujours marrant à voir.

    Le voir se faire sermonner par une prof plus jeune que lui m'a fait rire. J'espère qu'il ne se sent pas trop vieux, le pauvre.

    Kaizaki, contrairement à Hishiro-chan est très sociable, et très vite, il se crée un groupe d'amis. Dans le manga, il était dit que c'était l'une de ses grandes qualités, et là, on le voit bien puisqu'il se rapproche de toutes les personnes autour de lui.

      

    "Je peux légalement draguer une lycéenne ! Ça m'excite trop !"

    Kaizaki Arata-san wa ecchi.

    Le gars est entouré de lycéennes, et forcément, c'est ce à quoi il pense ! Franchement...
    J'aime sa façon de penser.

    Après cette première journée, Kaizaki demande à Yoake s'il est vraiment un adulte. Question bête, puisqu'il est venu le voir lors de leur première rencontre sous sa forme adulte.

    Hormis les petits gags et l'explication de Yoake à la fin, l'épisode n'a rien de réellement intéressant. Ce n'est que le premier épisode d'ailleurs, et il est très intéressant.

    Je suis impatiente de voir la suite, pour voir comment ça évolue!

    Je ne sais pas si je ferai de Review à chaque épisode, vu que je suis une fainéante. Mais bon, qui sait, vu que c'est les vacances et que je n'ai pas de vie, j'aurais surement le temps ! 


    votre commentaire
  •        

    JE SUIS EN TRAIN DE LE TÉLÉCHARGER me le procurer légalement.

    OH. MON. DIEU.

    J'ai vu une AMV sur youtube.

    ET OH MON DIEU. QU'EST-CE QUE C'EST BEAU. LA QUALITÉ EST MAGNIFIQUE.

    MON COEUR BAT LA CHAMADE ALORS QUE JE NE L'AI TOUJOURS PAS VU.

    Si je meurs, c'est d'une crise cardiaque due à un fangirlisme trop fort.

    EDIT: C’ÉTAIT. JUSTE. INCROYABLE.


    votre commentaire
  • L'histoire se passe à Hinomoto. Alors que le monde est en pleine révolution industrielle, la survie de l'espèce humaine est compromise par l'apparition des "Kabane", des créatures dangereuses dotées d'un cœur d'acier. La population est contrainte de se réfugier dans d'immenses forteresses, appelées stations, reliées entre elles par des trains: les Hayajiro. On suit l'histoire d'Ikoma, qui lutte pour sa survie dans ce monde dévasté...

    Yeeeeah ! Un scénario tout joyeux qui pète la bonne humeur !

    D'accord, cet anime ressemble ÉNORMÉMENT à SNK. Je dois dire que j'ai même du mal à me faire un avis sur cet anime tellement c'est ressemblant. Le seiyuu d'Eren incarne même un personnage dans Koutetsujou. On a un univers semblable, des personnages semblables, des monstre semblables... Oui, c'est super semblable. Mais ça n'en reste pas moins super cool !

    Les Kabane sont des sortes de zombies bizarres, et même si c'est super exploité, ils n'en restent pas... effrayants. Ah! Quand ils apparaissent à l'écran j'ai tellement peur pour les personnages. Ils me stressent beaucoup. Leur visage non expressif, leur force, leur démarche... tout m'angoisse chez eux.

    Les deux personnages principaux, Ikoma et Mumei, sont assez intéressants. Je trouve que leur histoire est très bien faite, et pas écrite dans l'abus. J'ai un peu plus de mal avec Ikoma parce qu'il a exactement le même discours qu'Eren, "éliminer tous les titants/kabane". C'est répétitif, et ce sont exactement les mêmes raisons qui les poussent. Du coup, je pense qu'il faut changer au bout d'un moment.
    Quant à Mumei... Je l'aime bien elle ! Hormis sont caractère mikasa-esque, elle peut être très attachante quand elle veut, et j'ai eu de la peine lorsqu'elle s'est fait manipuler. Je veux dire, je serais sûrement tombée dans le panneau moi aussi, surtout lorsque l'on sait qui demande de faire ça... (ep9)

    J'ai très vite reconnu supercell dans l'opening, j'avais raison. La musique est très bonne, supercell fait toujours d'excellents sons. Et alors les graphismes...

    LES GRAPHISMES !

    Mon Dieu que c'est délicieux à l'oeil ! Je pleure à chaque fois que je regarde un épisode de cet anime. C'est tellement beau, tellement bien colorisé, tellement bien animé... Ils ont dû mettre beaucoup d'argent dans cette série.

    J'ai du mal à savoir ù on va pour l'instant, et c'est une bonne chose. Le fait de ne pas être au courant accentue la surprise, et je suis fan de ça, surtout dans les animés. Du coup, un autre plus par rapport à ça.

    Je vous conseille vivement de regarder KnK pour ceux qui ont aimé SNK. C'est tout aussi réfléchi, tout aussi effrayant 

    N'hésitez pas !


    votre commentaire