• Ousama Game 03 Review

     

    Non, il ne s'agit pas d'un animé sur un certain terroriste. 

    Hey ! Ça fait longtemps que je n'avais pas sorti d'article. Pourtant j'en ai pleins en stock, en "Hors Ligne" mais je ne trouve jamais le temps de les finir et de les sortir.  Je suis atteinte de profond flemme.

    Cela étant dit, passons à l'article sur Ousama Game/King's Game.

    L'histoire se centre sur une classe entière de 32 lycéens qui reçoivent un étrange message venant d'une personne se faisant appeler le "Roi." Le message contient des ordres que les lycéens doivent accomplir sous peine de mourir.

    Merci Nautiljon.

     J'ai regardé les épisodes 03 et 04 ce matin, et je peux vous dire que j'ai pas mal de choses à dire.

    Avant même de commencer, je tiens à dire que cet anime est mauvais. Il est mauvais mais je regarde quand même.

    Revenons vite fait sur les épisodes précédents.

    Nobuaki, le personnage principal, débarque dans un nouveau lycée. Il joue au mec mystérieux ne souhaitant pas interagir avec les autres humains. En effet, Nobuaki a déjà "participé" (entre guillemets parce que clairement, c'était pas son choix) au jeu du roi et ne souhaite pas impliquer les autres membres de sa classe. Mais bon, ça serait pas drôle sinon. Du coup le jeu du roi commence. Personne ne veut croire Nobuaki, jusqu'à ce que des gens de la classe ne se suicident. Du coup on remet la faute sur Nobuaki. Logique, un simple lycéen est capable de provoquer le suicide de plusieurs de ses camarades simultanément.

    Logique.

    Ils reçoivent un autre ordre du roi, que je-ne-sais-plus-qui ne souhaite pas réaliser. Il meurt donc d'une hémorragie.

    Je suis pas sûre que ce soit une hémorragie. C'est un truc que je n'arrive plus à supporter dans les animes, l'aspect horreur absolument démesuré. (coucou another) Le mec a littéralement explosé. Ça m'a clairement fait ni chaud ni froid pour tout vous dire, j'aimais pas du tout ce mec pour le peu de temps qu'il a passé dans l'animé.

    RIP Connard Inutile -  Episode 1-Episode 1

    Après ça, la classe finit par comprendre que le Nobuaki ne racontait pas vraiment de la merde.

    Bitchisan

    Cette fille je ne l'aime pas du tout et je ne connais pas son prénom, nous l’appellerons donc Bitch-san.

    Bitch-chan, qui semble éprouver des sentiments pour Nobuaki, reçoit un ordre du Roi qui lui dit de coucher avec un autre élève de la classe. Elle panique et dit que sa première fois doit être avec quelqu'un qu'elle aime, du coup elle demande à Nobuaki.

    She wants the D.

    Nobuaki refuse. ♪ MOVE BITCH GET OUT THE WAY ♪

    Du coup, Bitch-chan, au lieu de se dire "Ok, c'est un être humain, s'il ne veut pas avoir de rapport avec moi, tant pis", elle se dit "tu ne veux pas me donner ton appareil génital ? Bah meurs".

    JE VOUS ASSURE.

    Un autre truc que je supporte pas. Dans les animes d'horreurs, les filles pensent souvent comme ça. Leur utilité est relayée au rang d'outil sexuel. C'est regrettable.

    Elle prend Nobuaki à part et enlève son t-shirt, pour crier à la classe que Nobuaki l'aurait agressée. Ce qu'il n'a évidemment pas fait.

    Et après ça, je vous jure, il se fait tabasser. Pour un truc qu'il n'a pas fait, je le rappelle.

    Retenez bien ça.

    D'ailleurs je vais l'écrire en rouge:

    Nobuaki est tabassé par sa classe (qui voulait le tabasser à mort) pour une agression sexuelle qu'il n'a pas commise. 

    Il est secouru par un mec dont j'ignorais l'existence jusqu'à son apparition dans l'épisode 3.

    Bref, quelques longs dialogues inintéressants plus tard, l'épisode 3 nous offre un flashback dans lequel on apprend que dans l'ancienne classe de Nobuaki, le roi avait organisé un "concours de popularité" entre deux élèves: le pote de Nobuaki dont je ne connais pas le prénom, et l'autre fille dont je ne connais pas le prénom mais qui a la voix de Ririna dans Koi to Uso. Du coup je vais l'appeler PasRirina.

    Le perdant devait recevoir un gage. Et j'accentue.

    Parce que oui, les gens ont peur pour leur vie et n'utilisent plus leur cerveau alors que c'est la seule chose sur laquelle ils puissent compter !

    En effet, après avoir appris qu'elle avait perdu, et d'une seule voie, PasRirina ne cherche pas à connaître son gage et saute par la fenêtre.

    Et on a assisté à la scène de suicide la plus pourrie de l'animation japonaise.

    Déjà, qu'elle ait réussi à traverser la vitre ça m'étonne. Dans mon lycée c'est du double vitrage, donc au pire tu te casses la colonne vertébrale, et EN PLUS elle a du sauter du 1er étage, mais son sang en tombant REMONTE. JE VOUS ASSURE.

    Et puis, du premier étage je suis pas sûre qu'il y ait autant de sang. Enfin je ne suis pas médecin légiste mais quand même, ça m'a l'air encore une fois démesuré. Donc soit elle a sauté de plus haut et dans ce cas le sang ne remonte pas, soit elle a sauté du 1er et c'est difficile à croire.

    Bref. Elle est transportée à l'hôpital  mais mourra.

    Le gage, qui n'était finalement qu'une simple déclaration, est transféré au porte de Nobuaki, qui doit avoir un rapport sexuel avant minuit. Il était 23heures 50. A ce moment là, il y avait Nobuaki, sa petite amie Chiemi et son pote. Et comme Nobuaki veut absolument que son pote reste en vie, il doit se mouiller...

    EN ENVOYANT SA PETITE AMIE BAISER SON MEILLEUR POTE. JE VOUS JURE. ET OUI, J'AI DIT "BAISER". SANS AMOUR. DANS L'EMPRESSEMENT.

    Nobuaki, COMMENT OSES-TU ?

    J'veux dire, si tu veux tant que ton pote vive, MOUILLE TOI ET VA DONC LUI PRENDRE SON INNOCENCE. POURQUOI TA PETITE AMIE DEVRAIT Y ALLER ALORS QU'ELLE NE L'AIME PAS PLUS QUE ÇA.

    Cette partie de l'épisode m'a fait absolument rager. Ridicule. Un rapport sexuel ça marche avec les femmes, les hommes, les animaux même. Donc me fait pas croire que ta petite amie était la dernière solution. T'ÉTAIS LA.

    En en plus, SON POTE NE VEUT PAS. BAH OUI IL LE RESPECTE LUI ET CHIEMI QUAND MÊME. Mais bon, Nobuaki s'en fout un peu, le respect est mort, et comme son pote ne veut vraiment pas...

    NOBUAKI L’ASSOMME.

    JE VOUS JURE. IL LUI MET UNE PATATE ET IL DORT.

    ET CHIEMI LUI PREND SON INNOCENCE.

    NOBUAKI, ÇA S'APPELLE DU VIOL.

    DU VIOL.

    C'EST SCANDALEUX.

    Assommer quelqu'un pour avoir des rapports sexuels sans le consentement de cette personne, peut importe le contexte (uii mé cété pour sové son amiiiieuh) C'EST DU VIOL.

    On se rappelle de ce que j'ai dit tout à l'heure ?

    - Nobuaki est tabassé par sa classe (qui voulait le tabasser à mort) pour une agression sexuelle qu'il n'a pas commise. 

    - Nobuaki pousse sa petite amie à violer son pote, et genre c'est lui la victime.

    Ta gueule. LES SEULES VICTIMES CE SONT CHIEMI ET TON POTE. PAS TOI ESPÈCE DE GROS DÉGUEULASSE.

    JE NE VEUX PAS ENTENDRE L'EXCUSE BIDON DU "JE VOULAIS TE SAUVER" NAN ! SI IL LE VOULAIT, IL AURAIT PRIS SON POTE PAR DERRIÈRE QU'ON EN PARLE PLUS. LA Ç'AURAIT ÉTÉ UN HÉROS. LA C'EST UN VIOLEUR!

    Donc si je comprends bien, juste parce que le pote de Nobuaki est un mec, c'est pas grave, t'façon il a pris du plaisir ?

    J'en reviens pas.

    Si ç'avait été l'inverse et que c'était un gars qui avait violé une fille, il aurait été reconnu comme tel. Mais là on oublie?

    NON.

    NON AU VIOL.

    LE PIRE ÉPISODE QUE J'AI JAMAIS VU. SI JE POUVAIS LUI DONNER UNE NOTE NÉGATIVE JE LE FERAIS.

    -l'infini/10.

    ET POURTANT J'AI REGARDÉ DES ÉPISODES DE PUPA. C'ÉTAIT DU CANNIBALISME ET DE L'INCESTE.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :