• LoliRock

    LoliRock

    Quand dans le titre de la série, il y a "Loli", tu commences déjà avec un avis mitigé. 

    Aujourd'hui, je m'attaque à une série que ma petite adore plus que tout, plus que Dora, plus que Titeuf, plus que Diego, plus que tout ce que vous voulez, je parle bien entendu du dessin animé qui se donne des airs japonais, LoliRock !

    C'est l'histoire d'Iris, une fille totalement banale, ou presque. Lorsqu'elle chante, des événements étranges se produisent toujours. Poussée par son meilleur ami, Nathaniel, Iris décide de participer à une audition pour entrer dans le groupe LoliRock, composé de deux filles de son âge, Aurianna et Talia. L'audition tourne en catastrophe lorsque cette dernière se met à chanter, mais détruit la salle d'audition. Aurianna et Talia lui expliquent ensuite qu'elle est en réalité une princesse, et qu'elles la recherche depuis longtemps pour sauver son royaume, en récupérant des "Saphirs". C'est durant cette quête qu'Iris apprendra à utiliser ses pouvoirs de princesse, et affrontera de nombreux ennemis...

    Pour une fois que je trouve l'un de mes résumés pas dégueulasse. 

    Par où commencer ? Il y a tellement de choses à dire. 

    Je vais le faire en deux temps: d'abord, parler de la série en général, puis, parler d'un épisode en particulier.

    LA SÉRIE EN GÉNÉRAL

    SCÉNARIO, INTRIGUE, INSPIRATIONS

    Alors...

    Ayant vu un nombre astronomique de Magical Girls, dont je me rappelle totalement, vaguement ou presque pas, j'ai une culture plutôt développée en la matière. En ayant vu je-ne-sais-combien de saisons des PreCure, avoir vu Doremi, Madoka Magica etc, je pense être pas mal fichée en la matière.

    Alors, évidemment, je n'ai trouvé rien de grandiose dans cette série. Tout me semblait cliché, déjà vu, répétitif, pas drôle, prévisible... Je me faisais un peu chier en regardant les épisodes, on va se le dire. Mais ça ne repose que sur le fait d'avoir vu énormément de Magical Girls. Et ça reste quand même révolutionnaire pour quelqu'un qui ne connait pas les Magical Girls, vu que c'est le premier produit en France.

    Ce qui m'a un peu surprise, c'est que la fille, Iris, a vécu, quoi, 15 ans, et elle a dû chanter un bon nombre de fois, quand même. Je ne pense pas que c'était la première fois qu'elle chantait à l'audition.

    Et tu es en train de me dire que pendant 15 ans, elle n'a pas fait le lien entre les événements bizarres qui se produisaient et le fait qu'elle chantait ? Je pense que c'est un peu gros, quoi. Mais bon, là, j'accepte. Ça reste un dessin animé, et ADMETTONS que les personnages soient tous logiques dans leur tête, (lol) et ne croient pas aux phénomènes surnaturels. ADMETTONS.

    Et je n'ai pas regardé tous les épisodes. J'avais la flemme. C'est un peu comme les Totally Spies; c'est répétitif. Et puis j'ai d'autres chats à fouetter. Et puis je n'ai toujours pas fini la saison 7 des Winx tellement c'est une torture.

    PERSONNAGES

    Un trio, comme à son habitude. On ne change pas une recette qui marche si bien (oupas).

    On a forcément le même schéma: La rose, celle du milieu, empotée, débutante, qui veut le bien autour d'elle, etc, etc. On connait la recette des personnages principaux de Magical Girls maintenant.

    Ensuite, la bleue, en général opposée de la rose, puis la troisième, assez différente des deux premières. 

    En soi les personnages sont tous clichés. Talia, la fille sérieuse qui remet toujours ses deux amies à leur place quand elles vont trop loin, qui semble parfaite en tout point tellement elle est sérieuse, mais qui devient si Kawaii quand elle montre ses faiblesses. Aurianna, la fille enjouée et toujours de bonne humeur, qui est si idiote et qui n'a pas l'air de savoir ce que veut dire "être sérieux". Mais pour une raison inconnue, on l'apprécie quand même.

    Après, que penser des doubleuses ?

    Ah, j'aime bien leurs voix. Elles correspondent parfaitement à leur personnage et à son caractère. Quand je vois ce genre de série, je me dis que les français peuvent être doués en doublage. Et que les doublages ne sont pas bons que lorsque le film ou la série a coûté des millions.

    Après, pour Aurianna, j'ai du mal. Sa voix, à force de l'entendre, devient tellement, tellement agaçante. C'est une pipelette. Elle parle tellement. Mais c'est trop. Et puis son rire. Arh, je déteste son rire.

    Comme personnages inutiles, on a les trois love Interests de la série, Nathaniel, Matt et Kyle, qui feront tourner la tête de nos héroïnes, sans pour autant rien faire. J'ai regardé sur Wikipédia, et apparemment, Iris et Nat se sont déjà embrassés.

    Merde, qu'est-ce qu'ils attendent pour se mettre ensemble ?

     

    L'ÉPISODE QUI M'A FAIT RAGER

    LoliRock

    Episode 19 Saison 1: Shanila.

    L'épisode commence avec Iris, qui sauve ses amies en réussissant un sort très compliqué dont j'ai oublié le nom, mais aussi très puissant. Elle se réveille le lendemain matin avec les cheveux complètement courts. Talia et Aurianna lui explique qu'il s'agit d'une étape important dans la vie d'une princesse, appelée "Shanila", qui rend la princesse beaucoup plus forte après cette étape. Seulement, mademoiselle se trouve super laide avec les cheveux courts.

    Euuh... Comment dire.

    Le fait qu'Iris se plaigne toutes les 31 secondes parce qu'elle a les cheveux courts, ça m'a tapé sur le système. Parce qu'en fait, dans les dessins animés, on nous impose cette vision de la beauté. Cette vision de la belle grande fille fine, blonde aux yeux bleus et à la peau claire. 

    Je sais que j'analyse un truc auquel la production n'a même pas dû penser, mais je pense que c'est important de le montrer aux gens. De se rendre compte de la manière dont tout est ancré dans la tête des gens. Je dis les gens, mais évidemment, j'en fais partie.

    Bref.

    Le côté superficiel de cet épisode a été très désagréable, et j'ai eu du mal à apprécier. La partie "ce sont nos coutumes!" j'ai trouvé ça assez intéressant, mais ça a été très mal fait, et rendu superficiel au pas possible. C'est devenu ridicule quand Iris a tenté de se cacher parce que ses cheveux étaient courts, et encore plus lorsqu'ils ont repoussé. Là je dois dire que j'ai même été déçue. Je voulais qu'elle reste avec ses cheveux courts, et qu'elle accepte de les avoir; avant de les quitter. Parce que comme là, ils disent juste aux enfants que les cheveux courts, c'est moche, et les cheveux longs, c'est beau ! Et elle n'était pas si moche en plus.

    Bref. 

    Pour conclure, je dirais que LoliRock est Banal. Banal au pas possible. C'est surement révolutionnaire pour quelqu'un n'ayant jamais vu d'animé de ce genre, et donc, c'est révolutionnaire pour une gosse, qui prend un plaisir fou à regarder cette série, avec des transformations, des robes, des pouvoirs, des histoires d'amour, tout ce dont rêve une petite fille !

    Donc, même s'il n'y a pas réellement de message (à part cet éternel discours à deux balles: "la magie de l'amitié!"), ça reste sympa à regarder tant que l'on analyse pas en détail. 

    C'est mieux que la saison 7 des Winx, donc moi, je valide.


  • Commentaires

    1
    Lundi 15 Août 2016 à 16:46

    Je l'avais vu cet épisode où Iris se plaint tout le temps, et je suis entièrement de ton avis ! (Surtout qu'en plus, j'ai eu les cheveux courts plusieurs fois et j'en suis pas morte)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :