• Kuzu no Honkai

    Awaya Mugi et Yasuraoka Hanabi, tout deux âgés de 17 ans, semblent être le couple idéal, mais seulement en apparence. En effet, Mugi et Hanabi ne sortent ensemble que parce que leur amour n'est pas réciproque. Mugi est amoureux de sa professeur Akane Minagawa et Hanabi d'un autre professeur qui est un ami de la famille. Ils se retrouvent tous les jours dans un endroit, seuls pour se confier l'un à l'autre et pour combler ce manque de contact physique.

     

    Allez savoir pourquoi, j'aime beaucoup cet anime.

    En fait, l'anime est vraiment particulier, et on le voit dès le premier épisode. Il laisse une impression vraiment... forte. L'ambiance est assez sombre voire malaisante, mais je crois aussi que c'est pour cette raison que l'anime me plaît autant. 

    Aussi, l'histoire qui est, pour moi, totalement nouvelle. 

    On a déjà vu des romances entre élève et prof (que je ne tolère absolument pas).  On a déjà vu des lycéens faire semblant d'être ensemble. Seulement, ce dernier point n'avait jamais été pris au sérieux dans les animes que j'ai vus. C'était toujours le genre de comédie romantique à deux balles où les deux lycéens finissaient par tomber amoureux à force de passer du temps ensemble. Du coup, le fait que ce soit pris au sérieux, ça montre une vraie profondeur à l'anime qui est, à la base, assez vide. J'veux dire, il n'a rien de fantastique en soi.

    Ses personnages sont tous vides et n'ont pas très grand intérêt, sauf Akane-sensei.

    Pour le coup, on aura rarement vu une salope aussi salope. J'aime l'idée du personnage en lui-même, mais je déteste son caractère. Ahh, elle m'énerve. Mais j'aime le fait qu'elle m'énerve. Parce que la détester, c'est le but!
    Je ne spoilerai pas du coup, mais ce qu'elle a dit à la fin de l'épisode 5 m'a fait exploser de rire. C'était pire que de la provocation, et franchement j'ai beaucoup aimé la démarche. Haha. Akane-sensei avait fait ma soirée le jour où j'ai vu l'épisode.

    Le duo principal, Hanabi et Mugi, me met mal à l'aise mais ça rend bien. Je veux dire, les deux ne s'aiment pas, du coup y'a pas de raison qu'il y ait des sentiments derrière leurs... attouchements.  Et j'aime bien ces moments. (et non je ne suis pas une perverse).

    Et puis c'est beau. Sérieusement c'est magnifique. J'aime les couleurs, j'aime l'animation, j'aime leurs yeux qui reflètent le ciel étoilé. 

    Mention spéciale pour l'opening qui est aussi génial.

    Donc, Kuzu no Honkai est, pour l'instant, mon coup de cœur de la saison. Un anime qui peut repousser certains dès le premier épisode, mais qui peut aussi vous captiver. Néanmoins, si vous regardez, pensez à être seuls et à mettre des écouteurs. On sait jamais. Je n'aimerais pas que vous passiez pour des pervers par ma faute.

    Et je n'en suis pas une non plus.


  • Commentaires

    1
    Lundi 13 Février à 16:03

    D'après ce que j'ai pu comprendre il y a des scènes...

    ...

    pas très catolique, j'me trompe ?

      • Lundi 13 Février à 22:43

        C'est ça~

    2
    Lundi 13 Février à 22:43

    Il y a combien d'épisodes en tout ?

      • Mardi 14 Février à 01:30

        Pour l'instant l'anime est en cours, mais il aura surement 12 ou 13 épisodes

    3
    Mardi 14 Février à 10:45

    Alaaaaaaaaaiiiiiiiise, je vais le regarder, il a l'air bien ! ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :