• Bubuki Buranki - Premières impressions

    Ce n'est pour moi pas astucieux d'appeler cette série BBK/BRNK. Un Buranki n'est pas la même chose qu'un Bubuki, alors pourquoi mettre un slash ? C'est un peu idiot non ?

    Alors, je suis actuellement au deuxième épisode, et pour l'instant, c'est plutôt sympa. Le personnage principal n'est pas trop chiant, il a l'air d'être assez déterminé, j'attends de voir la suite histoire de savoir si ça va bien se passer entre lui et moi. 

    Donc, c'est l'histoire d'un frère et d'une soeur, Azuna et Kaoruko, qui se retrouvent séparés de leur mère suite à une bêtise de cette têtue de Kaoruko. En activant une sorte de Buranki endormi, elle fait éclater une guerre (?), ce qui oblige sa mère à se battre, elle qui dispose de pouvoirs particuliers.
    10 ans après, Azuna est arrêté par des policiers parce qu'il est le fils de sa mère, surnommée la Sorcière (parce que la guerre aurait éclaté par sa faute). Il est alors questionné sur un cœur, chose qu'il ignore complètement, puis est sauvé par la mignonne Kogane, puis entre dans une espèce de bande, et dans l'épisode 2 ils se font attaquer par un adulte qui les défonce sans trop de soucis, et puis l'autre aux cheveux rouges les attaque, et puis....

    L'histoire a l'air assez marrante même si je pense que ce n'est qu'un prétexte pour voir des robots-géants se casser la gueule, mais cette petite quête de la mère portée disparue, pour l'instant, ça marche bien. Après, encore une fois, j'attends de voir la suite.

    Les graphismes, j'aime bien aussi. J'aime la 3D et je ne sais pas combien de fois je vais le répéter. Par contre ça n'égale pas la 3D de PriPara, mais bon, quand on fait 23 minutes, on ne peut pas avoir une excellente qualité. J'ai un peu peur d'en avoir marre par contre, de cette 3D. Vu que je n'en voie généralement que dans les Shows, je vais peut-être m'en lasser. Surtout que pour certains moments, c'est comment dire... Très 3D. Vous voyez, la MMD un peu ancienne aux mouvements tous robotiques, avec des détours bizarres ? Non ? Vous ne voyez pas ?

    Cette fille est la méchante la plus exagérée au monde.

    Cheveux rouges, yeux rouges (ou noirs, m'en rappelle plus), voix evil, tout est fait pour qu'on la prenne pour une méchante. Sauf que c'est trop. C'est exagéré. Ça va beaucoup trop loin et ça devient juste agaçant. Je ne supporte déjà plus son personnage. 
    Elle crie pour un rien, elle veut tuer des gosses, elle est prête à défoncer la ville, elle crie encore et encore... Meuf, ça suffit. Détends-toi. Arrêtes de crier. Tes cordes vocales ne vont pas le supporter, tu sais. Alors calme-toi. Là c'est vraiment trop.

    Et puis, je ne sais pas pourquoi, je pense que c'est sa sœur. Il n'y a que 0,0001% de chances vu son evilitude. En fait, Azuna (le garçon d'en haut) est censé avoir une sœur. On a pas parlé d'elle depuis la disparition de sa mère. Du coup, je soupçonne un de ces vieux retournements de situation où on apprend qu'un personnage que l'on voit depuis le début de la série a en fait un lien de parenté avec un autre. Vu qu'on ne parle pas de sa sœur, je pense qu'elle est cachée quelque part parmi les personnages que l'on connaît (ou connaîtra), et que comme par "hasard", elle va révéler son identité. Je soupçonne le personnage auquel on pense le moins, donc Mlle Evil. 

    Ce qui a l'air un peu dérangeant, c'est cette opposition Adulte/méchants VS Enfants/gentils. Pour l'instant, on voit de pauvres gamins qui essaient de faire éclater la vérité au grand jour, mais les adultes, trop méchants sans aucune réelle raisons refusent... Vous voyez, dedans les adultes sont des connards, et gratuitement. Genre, ils veulent défoncer des gamins sans raison, comme ça, histoire de passer le temps. On les fait passer pour des sadiques, c'est pas superbe.

    Je crois que j'ai fait le tour de BBK-BRNK, on se retrouve bientôt pour une nouvelle review !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :