• Aquarion Logos

    Aquarion Logos

    Aquarion Logos est un animé sorti en 2015. 

    Si vous aimez cet anime, vous aimerez encore plus ses deux prédécesseurs, Sousei no Aquarion et Aquarion Evol, qui sont pour moi, clairement au-dessus.

  • Cet épisode était un peu plat quelques fois, mais plaisant à regarder, tout de même.

     

    Le côté Yandere de Subete à l'égard d'Akira était superbement drôle. Franchement, il fait un blocage sur lui, c'est tellement idiot que ça en devient juste marrant.

      

    Dans cet épisode, les personnages sont en pleine situation de crise, et Akira y compris. Maia ayant déserté la troupe, il déprime comme un imbécile, disant qu'il n'a plus de raison d'être Messie. C'était un peu chiant. Heureusement que Kokone était là, et qu'elle l'a remis à sa place en le giflant. Ça m'a fait beaucoup rire, sachant que 2 secondes plus tard, elle regrettait déjà son acte et avait quitté la pièce. 

    M'enfin bon, elle a quand même eu raison.

    Donc, je disais, cet épisode est dans une période de crise, car DEAVA est pris pour une organisation terroriste. (on aura beaucoup entendu ce mot ces dernières années...) et est attaqué par les forces de l'ordre. Bien qu'ils se terrent à DEAVA, ils finissent par être capturés.

    De leur côté, Kokone, Hayato et Karan essaient de s'échapper pour échapper aux policiers. Ils se séparent à un moment (pour une raison que j'ai oubliée) et Kokone se fait "traiter" par des gosses de 7 javelots. Ils lui lancent même des cailloux, et l'un d'eux, étant particulièrement idiot et attardé mentalement, jette une grosse pierre qui fait effondrer le sol.

    Non, en fait, ce n'est pas le gamin qui est idiot, c'est la production. Depuis quand une pierre fait carrément un trou dans le sol ?

    Après une remise en question et une discussion avec son grand-père (ce qui est, en soi, totalement bizarre, puisque deux minutes plus tôt, tout DEAVA ne savait même plus qui il parlait alors que c'était Akira), Akira se décide à bouger ses fesses, et part à la recherche de Kokone, bloquée dans les débris du sol avec les deux autres bambins.

    Il finit par la retrouver, la sauve, et Kokone, que je félicite, BOUGE SES FESSES !

    Oui. Oui.

    C'était bien. C'était bien joué de ta part, Kokone. Franchement, là, respect total.

    Bon après, tu te fais quand même rejeter, mais pas grave, c'est l'intention qui compte.

    Ne pleure pas va... T'en trouvera un autre. 

    Tu sais ce qu'on dit ! Un(e) de perdu(e), dix de retrouvé(e)s !


    votre commentaire
  • Aquarion Logos 21

    Je dois avouer que j'ai été agréablement surprise.

    Tout comme dans Aquarion Evol, un protagoniste de la série est mort. Dans Evol, c'était Jin-kun (le mec de Yunoha) et dans Aquarion Logos Épisode 21, Tsutomu (le mec de Shooko-chan) est décédé.

    Je ne détestais pas Tsutomu hein, qu'on soit d'accord. C'était un personnage assez sympa, je ne l'appréciais pas particulièrement, mais je ne le détestais pas non-plus. Mais le fait qu'il meure, ça montre vraiment que cette bataille n'est pas de la rigolade. En voyant ça, on prend la chose au sérieux, et jusque là, c'était ce qui manquait un peu dans cette série. On a des bastons, beaucoup de bastons, mais jamais de mort.

     On découvre dans l'épisode 20 que Maia n'est pas humaine, que c'est un pantin né lorsque le pouvoir du verbe de Subete s'est éveillé. La mémoire de Subete a été effacée, et c'est pour ça qu'il ne s'en rappelait pas. Pour Maia, elle a été... "programmée" pour ne pas se poser de question sur son passé ou sur ses parents. 

    Aquarion Logos est un animé réfléchi l'air de rien. Même si pour moi ça n'arrive pas à la cheville de ses prédécesseurs, je dirais que, sans compter les autres saisons avant, c'est plutôt bien réfléchi.

    Après, je trouve que le rythme est trop lent. Je ne pourrais pas regarder plusieurs épisodes à la suite, et en regarder un seul par semaine c'est plutôt reposant.


    votre commentaire
  • OUAH ! Je déteste la musique.

    Pour ce second arc, on a le droit à un nouvel opening, et un nouvel Ending.

    Au programme, Dark Subete, mise en place du trio du devant de la scène, et musique que je trouve pourrie.

    Ce n'est pas la chanteuse que je n'aime pas, ni sa voix, mais ce sont ses chansons. Elles ont l'air, comment dire... un peu brouillon ?

    Je n'arrive pas à expliquer ce que je ressens, mais en écoutant ses chansons, j'ai l'impression qu'il n'y a pas d'organisation. C'est compliqué à expliquer, mais disons que lorsque j'écoute une musique, le couplet a un air particulier, voyez-vous. Sauf que dans les chansons de May'n, bah y'en a 400 à la minute. Et ça m'énerve. 

    Mais évidemment, ce n'est que mon avis, et je ne m'y connais pas du tout en musique. 

    Il ont essayé de mettre un petit air d'Aquarion des familles, l'ancien, le bon, le sympa, mais... j'ai pas du tout réussi à accrocher.

    Un truc marrant que j'ai remarqué, c'est que Kokone a complètement disparu. Je pensais vraiment qu'avec Akira, Maia, Subete et Kokone, on aurait eu le carré de personnages principaux. Finalement, elle a été effacée, mais tellement, tellement salement, que j'ai pitié. Akira a vraiment choisi Maia à ce que je vois. Mais bon, ça ne changera jamais la déception que j'ai eue en sachant qu'Amata avait choisi Mikono.

    Dark Subete. Il me fait délirer ce mec. Absolument. C'est marrant, parce qu'avant, il voulait juste Maia, et la mort de son père a juste... fait de lui un personnage super intelligent.

    Dans l'épisode 16 (ou 17, je ne sais plus), Subete se rend compte que sans "ennemi", Akira n'a pas de raison d'être. Puisque c'est un "messie", un héros, s'il n'a pas d'ennemi, quel est l'intérêt ? En pointant ce truc, Akira va devenir complètement taré, au point d'infecter un sinogramme. Le sinogramme d'ennemi, "teki".

     J'ai trouvé ces épisodes superbes, ils ont réussi à me faire changer d'avis sur la série. Elle passe d'une série "très bof" à une série "sympa au fil des épisodes".

    L'ending je ne l'ai même pas regardé, de toute manière je ne les regarde jamais eux.

     

    Aquarion Logos - Second Arc !

    Truc que j'ai remarqué, Taiyou no Tsubasa à droite, en blanc.

    Finalement, la production n'a pas oublié que c'était une série Aquarion. Finalement, il y a un semblant de VRAIE VÉRITABLE série Aquarion. ENFIN !

    Aquarion Logos - Second Arc !

    On dirait que Subete a attrapé le virus "Apocalypse". Vous savez, celui de Guilty Crown ?


    votre commentaire
  • Oui, je fais un article sur un cameo de moins de 10 secondes. Oui, j'ai du toupet. Et oui, je fais ce que je veux.

    Donc, dans l'épisode 13 qui ressemble de prêt à un combat final, les 4 dernières secondes (non, je n'ai pas vraiment compté, OK ?) font réapparaître la blonde dont j'avais parlé dans la review de l'épisode 09. 

    Elle a une Seiyu dégueulasse quand même.

    Elle parle de mythe. J'ai l'impression que ça commence vraiment à ressembler à une série Aquarion, même si on est encore loin du compte. Très loin.

    Maintenant que j'y pense, si Akira finit avec Kokone-chan, je pense que je ne lui en voudrais pas. Kokone assume ses sentiments, et c'est bien. Même si elle m'énerve encore un peu, elle reste un personnage qui a une histoire très intéressante.

    Son profil ressemble à celui de Maia. Elles ont l'air vraiment liées, ces deux-là.

    Peut-être que cette blonde est Sylvia. Elle ne peut pas être Celiane parce que cette dernière a les cheveux longs, et bien que je doute qu'elle soit Sylvia, c'est la seule blonde qui a une histoire avec les 12 000 ans. Donc je place mes espoirs en elle.


    votre commentaire
  • Je dois avouer que cette série était mal partie. Les monstres sont pathétiques, le méchant est un mec en tenue extravagante, on ne ressent pas le pression, bref, ça ressemblait à tout sauf à une série Aquarion. 

    Si ce n'était pas une série aquarion, ça aurait été un anime cool sans plus, qu'on regarde aux toilettes ou dans les transports en commun. Sauf que c'est une série Aquarion, et il faut donc être à la hauteur de ces prédécesseurs.

    Cet épisode est plat, mais pas inintéressant. Maia se pose des tonnes de questions existentielles, et c'est un personnage vraiment développé l'air de rien. Parce qu'en 9 épisodes, on sait plus de choses sur elle que sur le personnage principal. Sauf si Maia est en fait le personnage principal...

    Pourquoi est-ce je me bas ? Est-ce que je fais le bien ? Qui est réellement l'ennemi ? Est-ce que Maître Sogon ne sert pas de moi ? 

    Bref, Maia est tourmentée par mille et unes questions, et ça a un vrai sens. J'aime bien ce personnage.

    ENFIN ! ENFIN PUTAIN. ENFIN UN PETIT INDICE SUR L'INTRIGUE DE LA SÉRIE AQUARION.

    Oui, l'indice est super petit. Oui, je m'excite juste parce qu'on entend 12000 ans. Mais je me devais d'en parler. 

    Il y a enfin un petit indice, qui nous dit bien qu'on est dans une série Aquarion. Parce que si les personnages ne disaient pas "AQUARION!" lors d'une union, on pourrait facilement croire qu'il s'agit d'une série comme ça. Mais c'est Aquarion, et le fait que la production nous le rappelle, c'est rassurant. Parce que franchement, j'avais peur.

    On ne sait pas de quel personnage il s'agit, mais elle fait vraiment flipper. Et c'est un côté que l'on avait pas exploité dans les deux premières saisons, à savoir, le côté sombre des personnages. On ne sait pas vraiment ce qui est arrivé aux "originaux" (Apollonius et Celiane) on ne connait pas grand chose de leur vie, et surtout, on ne les connait pas ! Donc, si c'est Celiane (puisque le personnage est blond), j'aimerais vraiment qu'elle apparaisse dans Aquarion Logos pour pouvoir nous en dire plus sur elle. (ou alors c'est Silvia, ou Sirius, soyons fous...)

    Bref, un petit article pour dire que l'intrigue d'AQUARION est réapparue, et ça fait plaisir.

    ------------------------------------------------

    Ouais, en fait, demain c'est ma rentrée, j'ai vu que j'avais une classe POURRIE, NULLE A CHIER, ELLE PUE LA M**DE, JE POUVAIS PAS AVOIR UNE CLASSE PIRE QUE CELLE QUE J'AI.

    Voilà...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique