• Animes Hiver 2016

    Animes Hiver 2016

  • J'ai entendu dans le générique des garçon chanter, un plan sur les quatre couchés dans l'herbe, et puis je me suis dit "merde, un Yaoi". Et vu que ce n'est pas un genre que j'apprécie, je me suis dit "bon, on va se faire un peu violence, écoute..."

    Et en fait, bah non. Ce n'est pas un Yaoi. Vraiment.

    C'est l'histoire d'un groupe de quatre amis, Natsuki, Tomoya, Keiichi et Tsuyoshi. Ils ne font partie d'aucun club particulier. L'un d'entre eux, Natsuki, tombe amoureux d'une fille nommée Anna.

    Euuh, oui, le résumé est très court. Voilà.

    C'est vrai, cet anime est plat. Il n'y a pas de réelle action dedans. On a l'impression de voir à travers les personnages presque trop facilement, de prévoir ce qu'il va se passer à chaque fois, de savoir même comment l'anime va finir. Ce n'est pas du tout positif pour cet anime, parce qu'il est centré autour de la romance, quoi. Si on sait parfaitement comment ça va finir, je trouve ça carrément inintéressant.

    Les personnages ne sont pas développés plus que ça pour l'instant, un peu plats je dirais. Aucun n'est réellement attachant ou sort du lot, si ce n'est Kei-chan par son sadisme et sa tendance à traîner avec un fouet tout le temps. Je le trouve très bizarre, il me fait un peu peur.

    Le graphisme est plutôt bof. Les couleurs sont assez vives, c'est très coloré mais ce qui est gênant, c'est le dessin chara-design. On a toujours l'impression d'avoir des personnages un peu déformés, sans nez ou sans bouche, c'est assez stressant.

    La série a la particularité d'avoir des épisodes de 13 minutes. Je ne saurais dire si c'est bénéfique ou pas, étant donné que ça passe vraiment vite, c'est assez rafraîchissant, mais quelques fois, les changements de décors ou les sauts le temps sont assez mal faits. Ils utilisent souvent le fondu en noir, ce qui est super désagréable sur un anime aussi coloré et joyeux que Nijiiro Days. Je veux dire, dans ton anime, il y a "Nijiiro", "arc-en-ciel" en français, et tu veux y mettre du noir !

    Concernant la musique il n'y a rien de particulier, aucune OST ne m'a marquée, ni aucun opening.

    Pour ma part, Nijiiro Days est un anime assez passable. Il a des personnages assez plats et non-développés (mais bon, ça peut toujours changer), un scénario prévisible, et des graphismes pas terribles.


    votre commentaire
  • En fait, le Chef Otaku a dit tout ce que je voulais dire. C'est dingue, je pensais exactement la même chose.

    Du coup, je vous propose sa vidéo:


    2 commentaires
  •  

    Haruta to Chika wa seishun suru !

    Parce que les animes aux longs titres, j'adore.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Dans l'épisode 10, minute 17:48. On y voit Nika Tamiya.

    Voilà. C'est tout.


    3 commentaires
  • Cette série nous emmène dans le quotidien d'un Hikikomori du nom de Kazuma Satou, qui meurt d'une crise cardiaque à la suite d'un ridicule accident de tracteur. Lorsqu'il arrive dans l'au-delà, on lui explique que c'est un monde ennuyant, et c'est pourquoi il décide de se rendre dans un monde fantaisiste, où le but est de tuer le roi dragon...

    Je ne sais pas ce que la production a tenté de faire.

    Mais je ne trouve la série pas drôle du tout.

    Je ne souris même pas en regardant. C'est grave quand même. Et dire que certains font la comparaison avec SAO. SAO n'est pas fantastique, mais KonoSuba est loin de l'être, quand même.

    On a un personnage principal pas charismatique, pas attachant, ridicule, qui veut essayer de faire le mec lucide alors qu'il ne l'est lui-même pas, qui veut abandonner ses compagnons parce qu'il se croit supérieur... Je ne le déteste pas hein, mais ce n'est pas quelqu'un d'attachant.

    On a ensuite la déesse Aqua (non, ce n'est pas Mermaid Melody), insupportable. Bruyante, incompétente, dépensière, se croit supérieure, passe son temps à boire, à pleurnicher, à tirer ses compagnons vers le bas et à les retarder, pas foutue de s'habiller décemment, on voit sa culotte... En résumé, c'est un personnage pas intéressant, pas attachant, et surtout, chiant.

    Puis on a Megumin, c'est la moins insupportable. Même si elle est idiote d'utiliser sa magie qui ne sert qu'une seule fois, elle reste quand même un peu compétente. Ses pouvoirs sont puissants, et si un jour elle apprend à les utiliser correctement, elle pourra devenir une aventurière très forte. Je crois en elle. Elle n'est pas une cause perdue.

    La dernière, dont j'ai oublié le nom, que j'appelle la "Sado-maso". En fait, je ne l'aime pas. Je n'aime pas les sado-maso. Ils me font peur, on dirait qu'on ne peut rien faire contre eux, ils m'angoissent.

    Le scénario n'est pas réellement existant, un mec meurt et se retrouve dans un monde semblable à un jeu vidéo quoi. Ce n'est pas logique. Y'a aucune logique dedans, et on le sait bien. Je veux dire, est-ce qu'il y a un lien entre aller au paradis et se retrouver dans un monde où le but est de tuer un roi dragon ? Non, il n'y en a pas.

    Il n'y a pas non-plus de logique au fait que Kazuma prenne la déesse avec lui. S'il la trouvait si insupportable, il aurait très bien pu faire autre chose que la trimballer avec lui. C'est complètement con, et on le sait.

    Les graphismes sont jolis, ma foi. Le chara-design par contre, je déteste. Quelques fois, il y a des plans tellement, mais tellement laids ! J'ai envie de quitter l'épisode et de vomir. On dirait un combat de Dragon Ball Super (:p). Le côté Harem commence à se faire sentir, avec les malentendus avec certains personnages. Autant dire que je ne le supporte pas, mais ce n'est que mon avis. (de toute façon tout cet article est mon avis, alors bon...)

    Pour l'instant, je dirais que KonoSuba est un anime bof, il est bon pour faire passer le temps, mais rien de plus. Y'a pas de réel scénario, de réel personnage attachant, de réelle quête, de réelle comédie... En fait, tu regardes l'anime, mais t'as l'impression de regarder du vide. A la fin de l'épisode, tu te demandes ce qu'il vient de se passer. 

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique