• AKB0048

    Article datant initialement du 

    L'histoire se passe dans le futur. Le divertissement est interdit car il "salit le cœur". Un groupe de jeunes filles, AKB0048 transgresse alors ces lois qui interdisent le divertissement, en chantant et en dansant devant le public. Nagisa, Chieri, Orine et Yuka sont quatre jeunes filles fans de AKB0048. Elle vont allez une nuit en secret voir le concert des stars et vont se faire la promesse de monter sur la même scène que AKB0048 ensemble.

    4 ans plus tard, des auditions pour la 77e génératon ont lieu. Les quatre amies vont décider de s'inscrire aux auditions, mais toutes les démarches ne sont pas encore faites, et face à la Brigade Anti-Idols, les objectifs de nos héroïnes sont entravés...

    AKB0048

    AKB0048 reste un animé classique, sur les Idols. Depuis 2010/2011, ce genre de shojo s'est multiplié, parce que ça devait surement plaire.

    La graphisme est assez joli, l'effet 3D des shows me plait beaucoup c'est très dynamique, les chansons sont putain de trop bonnes, en gros côté visuel, AKB0048 est au top du top. Les musiques étaient si bonnes que j'ai fait des recherches, et ai appris que les chansons étaient chantées par AKB48. Je suis devenue fan de ce groupe.

    Concernant l'intrigue, je l'aime bien. Le fait que les Idoles soient rejetées donne un peu de piment à l'anime, et ça ajoute des scènes de combat. De plus, ça veut dire que les Idoles doivent être entraînées, et plutôt fortes pour faire ce métier. Il ne suffit pas de savoir danser et sourire pour ça. Il y a des sélections, ce genre de chose, qui fait qu'être une Idole n'est pas aussi facile que les autres animés sur les Idoles font croire. Ça veut aussi dire qu'elles sont exposées à des dangers, et ne mènent pas une vie pépère. 

    Il y a aussi la succession qui est un point fort. Toutes se battent pour le même but, celui d'être un jour un membre de AKB0048. De ce fait, la succession reste importante dans la série, et ajoute du piment à la série, surtout que nos protagonistes sont toutes des doublures, et qu'elles ne sont pas directement jetées sur scène. En plus, il y a toute la procédure, que je trouve intéressante.

    Même si la saison 1 est moins intéressante que la saison 2, elle permet de mettre en place les choses, et mettre en bouche, pour vraiment apprécier la saison suivante. D'ailleurs, cette deuxième saison est franchement superbe.

    Autant, dans la première saison, c'est un peu plat, c'est surtout de l'entraînement et des remises en questions, des trucs à la con du genre "être une 0048, c'est pas simple, c'est compliqué!" autant dans la saison 2... C'EST BON PUTAIN. 

    La saison 2, il se passe tellement de choses que t'as l'imppression qu'il y a de l'action dans chaque épisode. Et je pense que la production a voulu vraiment tout mettre pendant la saison 2, parce que je trouve quelques petites choses un peu trop rapides. Dans cette saison, il y a les Elections générales, la succession d'un personnage, la mort d'un personnage, le concert final OMG où il se passe 41542925 choses en même temps... Bref, je pense qu'on a trop d'informations en même temps, et que c'est un peu compliqué de suivre. Les deux saisons font 13 épisodes chacune, et la première saison est pour moi un peu trop longue. Quand on compare les deux saisons, on se demande vraiment le contenu de la première... 

     Un 14/20 est pour moi une bonne note, car il reste dans les animes classique que l'on rencontre tous les jours.

    Dans la générique 01, la fille tout à droite est Miho Miyazaki. Quand Nagisa fait du vélo (dans l'épisode 01), la danse des successeurs est celle de Beginner. Je devais le dire, je me sentais trop fraîche d'avoir trouvé.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :